Nuggets 41€/Kilo vs poulet fermier à 10,60€/ Kilo, WTF ?

Partagez Bonne Bouffe avec vos amis !

Nuggets 41€/Kilo vs poulet fermier à 10,60€/ Kilo, WTF ?

Aujourd’hui je me pose des questions sur des faits d’actualités et tous les scandales du alimentaires ces derniers temps :

– Les campagnes de communication qui nous font consommer toujours d’avantage. « 20% de produits gratuits », « 3 achetés -> 1 offert » et tout le gaspillage alimentaire qui va avec.

– La malbouffe et l’obésité sont en constante augmentation. Des chaines de fast food de renommée mondiale distribuent des steack avec moins de 50% de bœuf, des produits bourrés d’arômes artificiels, des nuggets sans aucune trace de poulet. Des lasagnes de bœuf mais contenant du cheval de Roumanie…

– Des semenciers qui imposent leur loi sur la biodiversité avec leur armée de lobbyistes et les vendeurs de pesticides qui détruisent la qualité de nos terres.

– Les traités internationaux « tafta », « cesta » qui vont nous importer des poulets à 2€. Le scandale de la ferme des 1000 vaches. La maltraitance des animaux dans certains abattoirs.

– 5 groupes agroalimentaires possèdent la quasi-totalité des marques proposées dans nos circuits de distribution. 4 groupement de distribution ont la mainmise sur 96% de parts de marché. Des filières industrielles inculpées de monter des cartels qui s’en sortent avec une petite tape sur les doigts.

Je ne parle même pas des traces de mercure dans la quasi-totalité des boîtes de thon de grande distribution ou des épidémies de grippe aviaire tous les ans sur les élevages d’oies. La catastrophe de la vache folle il y a X années et j’en passe et des meilleures…

Pourquoi tant de gens achètent des quantités astronomiques de produits où la photo de l’emballage ne correspond en aucun point à ce qu’il y a dans la boîte ?

Avons-nous vraiment besoin de tout ça ?

Sachant que nourrir la planète est un enjeu de notre siècle, dans quelle direction allons-nous ?

Beaucoup d’interlocuteurs parlent de prix plus élevé mais je ne pense pas que la malbouffe soit forcément moins chère. Surtout quand on voit tous les produits dégueulasses et non indispensables à notre santé qui viennent s’ajouter à notre fameuse liste de course une fois les portes automatiques vitrées franchies. Je pense qu’on prendrait plus de plaisir à manger moins et mieux. Je pense de plus en plus à ma manière de consommer parce que je commence à comprendre qu’en tant que consommateur c’est moi qui finance toute cette merde. Après c’est facile à dire mais ça reste quand même compliqué à appliquer. Quand on sort du boulot et qu’il y a que ce bon vieux Monoprix d’ouvert et bien on prend ce qu’il y a …

Bref à méditer !

Laisser un commentaire